Question Fréquentes sur
la Certification QUALIOPI

Spéciale Certification QUALIOPI - Organismes de formation

Généralités

Qualiopi – Qu’est ce que la certification QUALIOPI ?

QUALIOPI est la marque de certification qualité des prestataires d’actions concourant au développement des compétences (OPAC) selon le R.N.Q ou R.N.C.Q. Cette marque peut être délivrée par des organismes certificateurs reçus par le COFRAC dans le cadre de la loi n°2018-771 du 5 Septembre 2018 pour la liberté de choisir son avenir professionnel.

QUALITIA Certification fait partie de cette liste depuis le 20 Septembre 2019 et est accréditée par le COFRAC sous le n° 5-0617 (portée disponible sur www.cofrac.fr)

 

Qualiopi – À quoi sert-elle ?

Qualiopi est la seule certification qui permettra à compter du 1er Janvier 2021, aux organismes qui dispensent des actions de formations, de bilan de compétences, de V.A.E et ou d’apprentissages, d’obtenir des fonds de financements publics et/ou mutualisés.

Les fonds publics et/ou mutualisés sont des financements délivrés par des OPCO, l’Etat, les Régions, la caisse des dépôts et consignations, Pôle emploi et l’Agefiph.

Qualiopi – Que signifie RNQ / RNCQ ?

R.N.Q ou R.N.C.Q signifie Référentiel National (de Certification ) Qualité.  Il s’agit du référentiel de Certification QUALIOPI.

Il est définit par le décret n° 2019-565 du 6 juin 2019 relatif au Référentiel National sur la qualité des actions concourant au développement des compétences. Et complété par le Guide de lecture qui vient apporter des précisions sur les modalités d’audit.

Qualiopi – Quelle est la différence entre RNCQ et RNCP ?

Le RNCQ est le Référentiel National de Certification Qualité applicable pour obtenir la certification QUALIOPI. Il s’agit de l’unique certification permettant d’obtenir des fonds publics ou mutualisés à partir du 1er Janvier 2022. QUALITIA Certification peut vous proposer cette prestation de certification.

Le répertoire national des certifications professionnelles (RNCP) a pour objet de tenir à la disposition des actifs, des entreprises et des acteurs de la formation professionnelle et de l’emploi une information constamment à jour sur les diplômes et les titres à finalité professionnelle ainsi que sur les certificats de qualification professionnelle figurant sur les listes établies par les commissions paritaires nationales de l’emploi des branches professionnelles.

France compétence est l’unique instance permettant d’enregistrer votre formation au RNCP : Aide dans vos démarches.

Datadock et Certification Qualiopi

Qualiopi – Je suis référencé Datadock, la certification est-elle nécessaire pour moi ?

A compter du 31/12/2021, le Datadock ne vous permettra plus de bénéficier des fonds de financement publics ou mutualisés. Si vous souhaitez toujours en bénéficier, alors la réponse est OUI.

Qualiopi – Est-il urgent de me faire certifier?

Datadock permet de bénéficier des fonds de financements publics ou mutualisés jusqu’au 31/12/2021. Cependant à la vue des encombrements prévisibles de fin d’année 2021, il est conseillé d’enclencher la démarche rapidement si vous souhaitez être certifié pour le 1er Janvier 2022.

Qualiopi – Quelle est la différence entre Datadock et QUALIOPI ?

Datadock est un référencement obtenu par le dépôt de documents sur une plateforme en ligne. Le financeur effectuait alors un contrôle des pièces pour délivrer le référencement. Il était basé sur du déclaratif.

QUALIOPI est une certification délivrée par un organisme certificateur. L’auditeur se déplace sur site pour vérifier l’application des dispositions prévues par l’organisme de formation afin d’être en conformité avec le Référentiel National Qualité.

Qualiopi – Que se passe-t-il si je ne suis pas certifié au 31 Décembre 2021 ?

Sans la certification QUALIOPI au 31 Décembre 2021, vous vous exposez à un non financement de vos formations voire la perte de vos marchés…

Qualiopi – Je suis déjà certifié par une certification reconnue CNEFOP, la certification QUALIOPI est-elle nécessaire ?

Les labels ne permettront plus d’obtenir les fonds de financements publics et/ou mutualisés après le 31 Décembre 2021. Le réponse est donc OUI. La bonne nouvelle, c’est qu’en tant qu’organisme ayant un label reconnu CNEFOP, la durée de votre audit initial de certification QUALIOPI sera aménagée ! L’audit portera uniquement sur les indicateurs 1 – 2 – 11 – 12 – 22 – 24 – 25 -26 – 32 et les indicateurs spécifiques.

Nouveaux entrants

Qualiopi – Suis-je considéré comme nouvel entrant ?

Le préambule du Guide de lecture définit comme nouvel entrant, un prestataire dont l’activité vient de démarrer.

Les indicateurs 2 3 11 13 14 19 22 24 25 26 32 reprennent cette notion et demandent globalement aux nouveaux entrants de disposer des outils formalisés permettant de répondre à l’indicateur. Leurs mises en oeuvre sera vérifiée lors de l’audit de surveillance.

Les audits initiaux permettent (par défaut) d’initier les démarches de certification et d’amélioration continue. Un organisme de formation qui ne viendrait pas de démarrer ses activités mais qui viendrait de créer son système qualité sera soumis aux mêmes exigences qu’un nouvel entrant.

Qualiopi – Je veux devenir organisme de formation, puis-je me faire certifier?

A partir du moment où vous avez fait les démarches auprès de la DREETS et obtenu un Numéro de Déclaration d’Activité, vous pouvez prétendre à la certification.

Vous serez considéré comme “nouvel entrant”, la présence des outils permettant de répondre aux exigences du Référentiel National Qualité seront audités, et leur mise en oeuvre sera vérifiée lors de l’audit de surveillance.

Organisation multi-sites

Qualiopi – Suis-je concerné par une certification multi-sites ?

Un organisme multi-sites possède :

  • un seul et unique numéro de déclaration d’activité
  • du personnel présent de façon permanente sur les sites (pas nécessairement à temps plein !)
  • un seul et unique système qualité commun à l’ensemble des sites
  • une fonction centrale qui régit les différents sites et fait fonctionner le système qualité
  • une surveillance régulière définie par la fonction centrale

Qualiopi – Quels sont les sites audités pour une organisation multi-sites ?

Lorsqu’une structure est considérée comme multi-sites, QUALITIA Certification pourra procéder à un échantillonnage des sites. Seront alors audités :

  • Pour l’audit initial/renouvellement : le site central et la racine carré du nombre de sites
  • Pour l’audit de surveillance : le site central et 0,6 x la racine carré du nombre de sites

Dans le cas où la fonction centrale se situe sur le même site que le lieu de réalisation de la formation, la fonction centrale sera auditée obligatoirement et le site accueillant les formations sera comptabilisé dans l’échantillonnage à auditer au titre de ses activités de formation.

Les sites audités sont choisis par QUALITIA Certification de façon aléatoire. Un site en particulier peut être audité s’il est jugé pertinent et justifié.

Qualiopi – Comment est calculée la durée d’un audit d’extension de site, lorsque celui-ci passe d’une organisation mono-site, à une organisation multi-sites ?

Dans ce cas de figure, il sera nécessaire de refaire un audit initial (la fonction centrale doit être auditée) et de calculer l’échantillonnage des sites à auditer comme prévu dans l’arrêté sur les modalités d’audit.

Exigences de la certification Qualiopi

Qualiopi – Pourquoi dois-je fournir mon bilan pédagogique et financier pour obtenir un devis ?

Le BPF permet de déterminer la durée de votre audit grâce au Chiffre d’Affaires spécifié.

De plus, les règles COFRAC imposent aux Organismes Certificateurs de s’assurer de la recevabilité de l’organisme et, le décret spécifie que l’OC doit recueillir en amont de l’audit le BPF, un organigramme, etc…

En fonction des procédures internes, les Organismes Certificateurs réalisent cette revue avant l’élaboration d’un devis, c’est pourquoi ces documents vous sont demandés.

Qualiopi – Quel est le Chiffre d’Affaires pris en compte dans mon bilan pédagogique et financier pour le calcul de ma durée d’audit ?

Le CA s’apprécie dans sa globalité, quels que soient l’origine des produits.

Pour le calcul de la durée de l’audit, le chiffre d’affaires pris en compte est celui inscrit au bilan pédagogique et financier transmis au moment de la collecte des pièces de candidature et de la conclusion du contrat, et ce même dans l’hypothèse où la réalisation de l’audit intervient après la date de transmission d’un nouveau bilan pédagogique et financier.

De même, un OPAC réalisant des actions de formation, et de VAE, souhaitant se faire certifier uniquement sur ses activités de formation. Le CA pris en compte sera tout de même le total des produits inscrit au BPF.

Qualiopi – Dois-je être en conformité avec le Code du Travail pour obtenir la certification ?

La certification QUALIOPI ne garantie pas la conformité juridique des pratiques des organismes de formation.

Elle permet d’attester de la qualité des prestations délivrées par l’organisme certifié.

Elle ne se soustrait pas à un contrôle de la DREETS.

Qualiopi – L’audit porte-t-il uniquement sur les formations financées ?

Non, Qualiopi doit couvrir impérativement l’ensemble des actions concourantes au développement des compétences dispensées par l’OF.

Qualiopi – Si je ne réalise pas de formation dans l’année, est-ce que je perds ma certification ?

Votre certification est rattachée à votre Numéro de Déclaration d’Activité. Tant que votre numéro est actif, votre certificat est actif.

Attention, en tant qu’organisme de formation, vous devez établir un bilan pédagogique et financier (BPF) de votre activité avant le 31 mai de l’année suivante ou en cas d’inactivité. A défaut de le transmettre à la DIRECCTE, votre déclaration d’activité devient caduque. Et donc votre certificat aussi.

Qualiopi – Comment se passe l’audit de surveillance ? Sur quels indicateurs vais-je être audité ?

 Les organismes certifiés avant le 31/12/2020 ont un certificat valable 4 ans. L’audit de surveillance doit avoir lieu entre le 14ème et le 28ème mois suivant la date de votre certification. 
Pour les organismes certifiés après le 01/01/2021, cet audit doit avoir lieu entre le 14ème et le 22ème mois suivant la date de votre certification.
 
Cet audit se base sur le même principe que l’audit initial, l’auditeur va vous auditer sur l’ensemble des critères du Référentiel National Qualité (V7) qui concernent le type d’action que vous avez certifié.
 
Une attention particulière est prêtée aux non-conformités identifiées lors du précédent audit ainsi qu’à l’efficacité des actions correctives et des mesures préventives du plan d’action mises en place.
 
Pour rappel, lorsque l’audit initial a été réalisé à distance, l’audit de surveillance devra obligatoirement être réalisé en présentiel.

CFA / UFA et Certification Qualiopi

Qualiopi – Je suis un CFA, centre d’apprentissage. À quelle date suis-je soumis à la certification QUALIOPI ?

Les CFA déjà existants à la date de publication de la loi ont jusqu’au 31 Décembre 2021 pour satisfaire aux critères qualité mentionnés aux articles L.6316-1. A la suite de report de l’obligation, les autres CFA, rejoignent également l’obligation de certification au 31 Décembre 2021. A noter :

  • Les établissements d’enseignement secondaire publics ou privés associés à l’Etat par contrat ayant déclaré un CFA sont soumis à l’obligation de certification pour les actions de formation dispensées par apprentissage à compter du 1er Janvier 2022
  • Les établissements d’enseignement supérieur publics accrédités après évaluation par le Haut conseil de l’évaluation de la recherche et de l’enseignement supérieur (L.613-1 du Code de l’éducation), les établissements supérieurs privé évalués par le comité consultatif pour l’enseignement supérieur privé (L.732-1 du Code de l’éducation) et les établissements évalués par la commission des titres d’ingénieur (L.642-3 du Code du travail) sont réputés satisfaire à l’obligation de certification.

Qualiopi – Je suis un UFA, suis-je concerné par QUALIOPI ?

Le CFA sera titulaire de la certification qualité. Il devra s’assurer que les critères qualité soient respectés au sein du ou des établissements d’enseignement (L.6233-1 du Code du travail) porteurs de l’UFA.

Cf indicateur n° 27 du Référentiel National Qualité : lorsque le prestataire fait appel à la sous-traitance ou au portage salarial, il s’assure du respect de la conformité au référentiel.

Etablissements d'enseignement supérieur privés

Qualiopi – Les établissements d’enseignement supérieur privés sont-ils soumis à l’obligation de certification ?

Les établissements d’enseignement supérieur publics accrédités conformément à l’article L. 613-1 du code de l’éducation après évaluation par le Haut Conseil de l’évaluation de la recherche et de l’enseignement supérieur ou après une évaluation dont les procédures ont été validées par celui-ci ainsi que les établissements d’enseignement supérieur privés évalués par le comité consultatif pour l’enseignement supérieur privé mentionné à l’article L. 732-1 du même code et ceux évalués par la commission mentionnée à l’article L. 642-3 dudit code sont réputés avoir satisfait à l’obligation de certification mentionnée à l’article L. 6316-1 du présent code.

Qualiopi – Les établissements d’enseignement supérieur privés peuvent-ils utiliser la marque QUALIOPI ?

NON, ils ne peuvent utiliser la marque Qualiopi, délivrée par les seuls certificateurs COFRAC et instances de labellisation reconnues par France Compétences.

Contenu de l'audit de surveillance

Qualiopi – Je vais avoir mon évaluation de mi-certification. L’auditrice m’a prévenu que les points non audités lors du premier audit le seraient maintenant ?

Si l’organisme certifié était nouvel entrant (pas de BPF déposé) ou pouvait se prévaloir d’un CNEFOP alors les allègements qui étaient prévus pour l’audit initial ne sont plus applicables. (Cf. Indicateurs concernés sur le guide de lecture)

Qualiopi – Si depuis l’audit initial de nouveaux indicateurs (sous-traitance) ont cours, Comment se passe l’échantillonnage ?

Toute évolution de la structure que ce soit du point de vue de l’organisation ou de l’offre fera partie de l’échantillon lors de l’audit de surveillance. Ainsi, si entre l’audit initial et l’audit de surveillance, l’organisme a recours à de la sous-traitance, alors, l’indicateur 27 sera audité à l’audit de surveillance.

Qualiopi – L’auditeur va choisir des dossiers d’apprenants pour contrôler que l’OPAC a tous les documents comme devis, émargement, convention, etc. ? Comment l’auditeur choisit les formations à auditer parmi toutes celles que nous avons ?

Les modalités d’échantillonnage sont les mêmes pour l’audit initial que pour l’audit de surveillance. La pertinence de l’échantillonnage relève de la responsabilité de l’auditeur qui apprécie la situation au moment de l’audit.
 

Qualiopi – Où puis-je trouver la liste de ces points ?

Les indicateurs applicables sont disponibles sur le guide de lecture du Référentiel disponible sur le site de QUALITIA Certification ou directement sur le site du ministère.
 

Qualiopi – Que devons-nous prévoir pour préparer cet audit ?

Comme pour l’audit initial, ayez les éléments de preuve à disposition pour l’ensemble de vos activités objet du périmètre. Vous pouvez (pour le confort de l’audité et de l’auditeur mais c’est facultatif) peut être préparer un récapitulatif des modifications ou évolutions opérées depuis l’initial.
 

Qualiopi – Nous envisageons RNCP (éligibilité CPF), faudra-t-il être prêt pour l’audit de surveillance ?

L’auditeur tiendra compte de l’avancée de votre démarche au moment de l’audit. Il n’est pas nécessaire de précipiter les démarches. Si le catalogue est déposé sur le site du CPF (RNCP) alors les indicateurs 3, 7 et 16 seront audités.
 

Qualiopi – Que se passe t- il à l’audit de surveillance si depuis l’audit initial nous gérons des formations certifiantes inscrites au registre spécifique ?

L’une des modifications entre la V6 et la V7 du guide de lecture du RNQ est que le RS a été retiré du champ d’application des indicateurs 3,7 et 16.
 

Qualiopi – Dans le cas de multisite géographique, comment les sites à auditer sont choisis ?

L’échantillonnage des sites à auditer se fait de façon aléatoire et à l’appréciation de l’organisme certificateur. Pour la surveillance, si des sites n’ont pas été audités, ils seront alors privilégiés.
 

Qualiopi – Pour l’échantillonnage concernant les bilans de compétences pendant combien de temps doit-on garder les preuves ?

S’agissant de l’activité de bilan de compétences et au regard du secret professionnel qui régit cette activité, il est possible de ne présenter que des documents anonymisés. Toutefois, et considérant l’obligation de destruction des documents, seules les synthèses devraient pouvoir être fournies avec l’accord du bénéficiaire. (Le temps de conservation reste alors à la discrétion du centre de bilan)
 

Qualiopi – L’audit concerne l’intégralité des formations réalisées depuis l’obtention de la certification ou simplement des formations de manière aléatoire ? Sur combien de temps l’auditeur peut revenir dans le passé pour des actions réalisées ?

L’échantillonnage mené par l’auditeur concerne, pour l’audit de surveillance, les actions menées depuis l’audit initial et la certification de l’OPAC. L’échantillonnage reste à la discrétion de l’auditeur qui en apprécie la pertinence au moment de l’audit.
 

Qualiopi – Que se passe-t-il si on n’a plus de clients actuellement mais que l’on souhaite quand même garder la certification qualité en se soumettant à l’audit de surveillance ?

Dans la mesure où votre BPF a bien été déclaré (même à zéro) et que votre NDA est toujours actif, l’OPAC peut être audité en surveillance. L’auditeur prendra connaissance du contenu du BPF et en tiendra compte pour échantillonner.

A noter : il est également possible d’auditer les formations réalisées en tant que sous-traitant.

Qualiopi – Si l’organisme de formation, pour quelque raison que ce soit, n´a fait qu’une formation dans l’intervalle entre l’audit initial et l’audit de surveillance, est-ce un problème majeur ?

La formation réalisée entre l’audit initial et l’audit de surveillance sera prioritairement auditée. L’auditeur s’attachera à vérifier la conformité des évolutions éventuelles que l’organisme aurait pu connaitre pendant cette période.
 

Qualiopi – Les actions de formation réalisées en sous-traitance (c’est-à-dire que nous réalisons pour d’autres OF) peuvent-elles faire partie de l’échantillon ou sont-elles exclues ?

Toutes les actions qui sont versées au BPF sont auditables que ce soit en direct ou en sous-traitance.
 

Qualiopi – Comment sont prises en compte les formations faites pour un prestataire et celles faites pour notre OF ? Devons-nous obligatoirement faire au minimum une formation organisée par notre OF pour valider l’audit de surveillance ou celle faite pour un prestataire suffit ?

Il n’est pas nécessaire de réaliser des prestations en direct pour pouvoir passer l’audit de surveillance. Toutefois, il peut s’avérer délicat de rassembler l’intégralité des éléments de preuve nécessaire au maintien de la qualification lors de la surveillance.

Il est à la charge de l’audité de pouvoir justifier de sa conformité vis-à-vis de l’ensemble des indicateurs applicables.

Qualiopi – S’il y a embauche de salarié(e)s entre l’audit initial et l’audit de surveillance, y a-t-il des démarches particulières ?

L’embauche de salariés peut impacter l’indicateur 22 et le plan de développement des compétences attendu.
 

Qualiopi – Faut-il avoir une veille réglementaire et autre (ind.24-25-26..) active depuis audit initial?

Le principe même de la veille est la mise à jour régulière.
 

Qualiopi – Je travaille aussi en sous-traitance, l’OF qui m’emploie, bien que certifié, ne respecte pas les attendus. Suis-je concerné(e) ?

L’OPAC audité l’est pour ses actions, ainsi les sous-traitants ne peuvent être engagés ni impactés par les non-conformités de leurs donneurs d’ordres.
 

Planification de l'audit de surveillance

Qualiopi – A quelle période peut-on passer l’audit de surveillance ?

Les délais de planification des audits de surveillance sont prévues par la loi, soit :

– Entre 14 et 28 mois après la date de certification pour les OPAC certifiés avant 2021,

– Entre 14 et 22 mois pour les OPAC certifiés à partir du 01/01/2021.

 

 

Qualiopi – Combien de temps dure l’audit de surveillance ?

La durée de l’audit de surveillance est fixée par décret et se calcule en fonction du chiffre d’affaires et des actions à certifier selon le tableau ci-dessous.

Qualiopi – Pour planifier mon audit de surveillance, à quel moment contacter QUALITIA ?

Idéalement, vous pouvez contacter QUALITIA 12 mois après votre certification. Cela permet d’envisager une planification dans les délais impartis. 

Sachez que de notre côté, nous prenons l’initiative de prendre contact également avec vous.

 

Qualiopi – Si l’auditeur initial est changé à l’audit de surveillance. Est-ce qu’entre eux, il y a bien un compte rendu ? Ou faut-il lui faire un récapitulatif ?

Dans le cas de figure où l’auditeur ne serait pas le même pour l’audit de surveillance que pour l’audit initial, il y a un partage de documents afin que le second auditeur puisse prendre connaissance des éléments de contexte du dossier et mener un audit de surveillance pertinent.
 

Qualiopi – Mon CA a doublé en 2021. Y a-t-il un impact sur la durée de mon audit de surveillance ?

La contractualisation se fait pour un cycle entier (audits initial et surveillance), le doublement du CA n’impactera pas la durée de l’audit de surveillance, en revanche cela sous-entend un échantillonnage en conséquence.
 

Qualiopi – Peut-on faire réaliser l’audit de surveillance par le même auditeur qu’à l’audit initial ?

La règle pour l’affectation des auditeurs pour les audits de surveillance est que, sauf impossibilité (auditeurs trop éloignés, auditeurs qui ne feraient plus partie de l’équipe, indisponibilités, congés maternité…), c’est l’auditeur qui a assuré l’audit initial qui est sollicité pour la surveillance.

Déroulé de l'audit de surveillance

Qualiopi – Peut-on lever les NC pendant l’audit en proposant le plan d’action ?

Dès lors que la non-conformité est constatée, elle doit être tracée. Le délai pour la lever dépend en grande partie de la réactivité de l’audité pour l’envoi des éléments nécessaires. La levée des NC ne peut donc intervenir qu’à posteriori de l’audit, mais peut être très rapide.
 

Qualiopi – Tous nos documents sont électroniques, devons-nous avoir des copies papier pour l’audit de surveillance (convention, émargements, attestations etc.) ?

Il n’est absolument pas nécessaire de « matérialiser » les supports même si l’audit se déroule en présentiel. L’auditeur prendra connaissance des éléments de preuve de façon dématérialisée.
 

Qualiopi – A l’issue de l’audit de surveillance, que se passe-t-il dans le temps du traitement des NC ? la certification est-elle suspendue ?

Si des NC sont constatées lors de l’audit de surveillance, l’audité a (comme pour l’audit initial) 8 jours pour envoyer le plan d’action (quelque soit la nature de la NC) et 3 mois (à compter de la date de l’audit de surveillance) pour apporter les éléments de preuve de la mise en œuvre des plans d’action (pour les NC majeures). La certification est donc maintenue pendant ce délai.

Passé les 3 mois, sans levé des NC, elle pourra être suspendue.

 

Qualiopi – Si le référentiel évolue entre l’audit initial et l’audit de surveillance, est-on audité sur la modification des process ?

En vertu de l’indicateur 23, les évolutions qui interviendraient entre l’audit initial et l’audit de surveillance sont prises en compte.
 

Qualiopi – Quels sont les changements à prévoir lors de mon audit si je propose des formations en ligne/sur une plateforme LMS ?

L’indicateur 17 est impacté par une telle évolution. En effet, la mise à disposition des moyens techniques pour délivrer des formations en distanciel sera obligatoirement vérifiée.
 

Qualiopi – Nous n’avons pas déclaré de BPF depuis l’audit initial, quel impact pour l’audit de surveillance ?

L’absence de déclaration du BPF entraîne une suspension voire une perte du NDA, ainsi la visibilité sur la liste publique ne sera plus possible et par voie de conséquence les prises en charges des formations également.

Cela n’impactera pas directement l’audit de surveillance mais les financements de l’OPAC.

 

 

Qualiopi – Doit-on changer d’organisme certificateur après l’audit de surveillance ou pouvons-nous rester avec le même ?

Il est bien sûr possible de poursuivre la démarche de certification auprès du même certificateur et ce, même après l’audit de surveillance.

Logo et utilisation de la marque

Qualiopi – Peut-on écrire librement que nous sommes certifiés Qualiopi sans utiliser le logo, et donc y compris sur une fiche d’une seule formation, ou sur une convention (par exemple) ?

Seule l’utilisation du logo est soumise à des restrictions.
 

Qualiopi – Peut-on mettre le logo dans une signature de mail, dans règlement intérieur et CGV, sur une page Internet évoquant Qualiopi de manière générale ?

Il est impossible d’utiliser le logo QUALIOPI sur un document qui serait rattaché à une seule formation. Dans le cadre d’une signature de mail, d’une page internet, d’un règlement intérieur ou de CGV, il s’agit bien de documents qui ont pour objectif une communication générale de l’organisme il est donc possible d’y apposer le logo QUALIPOI.
 

Qualiopi – Le logo peut-il être mis sur les factures, dans modèle convention et contrat ?

Les factures, conventions de formation et contrat relevant d’une formation identifiée il n’est pas possible d’y apposer le logo.
 

Qualiopi – Peut-on informer par le biais de nos réseaux sociaux que notre organisme a obtenu la certification QUALIOPI ?

Dans la mesure où cette démarche relève bien la communication globale de l’OPAC il n’y a pas de contre-indication pour utiliser le logo.
 

Qualiopi – Doit-on apposer le logo QUALITIA à côté du logo QUALIOPI ?

Il n’y a aucune obligation d’utiliser le logo QUALITIA Certification à côté du logo QUALIOPI.

Extension de certification

Qualiopi – Un audit d’extension peut-il être réalisé en même temps que l’audit de surveillance ? Doivent être réalisés distinctement ? Y a-t-il un ordre à respecter ?

L’audit d’extension et de surveillance ne peuvent se substituer l’une à l’autre. Si l’audit d’extension a lieu avant la surveillance alors, le périmètre de l’audit de surveillance sera étendu à la nouvelle activité, et, la certification sur les 2 actions sera alors maintenue jusqu’au renouvellement.

 

Qualiopi – Ajouter à mes activités des formations financées par le CPF m’oblige t-il à passer un audit d’extension ?

Si un catalogue est déposé sur le CPF entre l’audit initial et l’audit de surveillance, il n’est pas nécessaire de demander un audit d’extension. Il s’agit d’un élargissement de l’offre de formation et non d’une nouvelle action. Il faudra toutefois être vigilant à l’application des indicateurs 3, 7 et 16 si les formations sont inscrites au RNCP.
 

Qualiopi – Faut-il faire un audit d’extension lorsque je rajoute des formation à mon catalogue ?

L’audit d’extension concerne l’ajout de nouvelles actions et non de nouvelles formations. Elle peut concerner la ou les actions suivantes : FORMATION – CBC – VAE – APPRENTISSAGE.

Choisissez la certification désirée :